Holà ! Holà !

J’ai encore du mal à me remettre de l’accueil qu’a eu mon blog à sa sortie, je vous remercie énormément et j’en profite donc pour enchaîner sur mon deuxième article ! Afin de mieux se connaître je voulais vous parler un peu de ma décision d’emménager à Toulouse il y a maintenant un peu plus d’un an.

tlse-1Premièrement, je suis Parisienne, j’habitais chez mes parents dans le 15ème arrondissement de Paris. J’y ai vécu 21 ans et je n’avais encore jamais déménagé (enfin si, une fois lorsque j’avais 2 ans, mais puisque nous sommes restés dans le même immeuble et qu’on a juste gagné deux étages ce n’est pas un évènement qui m’a particulièrement marqué !). J’aimais beaucoup Paris, mais au final je restais souvent dans mon quartier, là où il y avait mes amis, mes écoles (maternelle, primaire, collège et lycée !). Je n’habitais pas loin de Montparnasse, j’avais tout près de chez moi. J’étais bien.

Cela fait maintenant 7 ans que j’ai rencontré Chéri. Et il est Toulousain. Je n’avais jamais vraiment entendu parler de Toulouse avant. Alors oui, je connaissais ma géographie française évidemment, mais en tant que bonne Parisienne, pour moi Toulouse c’était la « campagne ». J’en ai donc entendu parlé pendant des années. J’ai eu des photos du Capitole, des quais de la Dorade, du bar basque … Et il y a bientôt 4 ans, j’ai eu la chance d’y aller pour la première fois. Et je suis réellement tombée amoureuse de la ville. Tout était parfait : déjà ce n’était pas la campagne (ouais, je m’étais quand même renseignée un peu avant). Cette ville respirait le bien-être. Je me rappelle exactement la première balade qu’on a faite avec mon chéri. Je me rappelle rue par rue le chemin qu’on a pris, ainsi que toutes les explications qui allaient avec. De la gare, en passant par François Verdier, puis les quais de la Daurade jusqu’à la place St Pierre en face de l’Hôpital de la Grave, le Capitole, Jean-Jaurès, pour finir au Jardin des Plantes.

À la fin de cette journée je le savais : un jour je referai le même chemin, mais j’habiterai à Toulouse. Je pourrai rentrer des cours ou du travail à vélo (parce que oui je ne suis pas folle, St Lazare-Montparnasse à Paris, à vélo, c’est comme jouer à la roulette russe !), je pourrai faire des apéros en face de La Grave, et surtout je pourrai me réveiller ici tous les matins.

tlse-3

Il y a 2 ans, j’ai arrêté mes études une année, le temps de prendre le temps de savoir ce que je voulais vraiment et de passer mon permis (que j’ai eu!). J’allais reprendre les études, à l’université. C’était le moment, il fallait que je parte. J’ai eu besoin de m’éloigner de Paris, du stress quotidien évacués par les gens le matin dans le métro. Je voulais découvrir une autre ville, aller dans des endroits que je ne connaissais pas. Découvrir un nouveau quartier, un nouveau style de vie. Et j’ai été accepté à l’Université Jean-Jaurès à Toulouse.

Lorsque j’ai débarqué à Toulouse je ne connaissais pratiquement personne, et je m’attendais à avoir une déprime post-emménagement, le blues de Paris, une envie de rentrer à la maison. Je l’ai attendue en automne, puis en hiver … au printemps puis l’été. Et rien. J’étais enfin chez moi.

Aujourd’hui, lorsque je retourne à Paris, j’ai ce blues c’est vrai, je l’avoue. J’aime redécouvrir mes quartiers, avec ce sentiment que rien n’a changé mais qu’en même temps plus rien n’est comme avant. Je m’émerveille de ce qui peut changer entre mes visites, et j’arrive enfin à apprécier totalement la beauté de Paris. Mais pour le moment je ne pourrais pas retourner y vivre … je me suis trop habituée à la météo toulousaine ! 😉

Aujourd’hui je me sens Parisienne et Toulousaine.

tlse-2

Pour que Bébé-Blog devienne grand, n’hésitez pas à me suivre aussi sur Facebook, Twitter et Instagram.

15 thoughts on “Toulouse ma ville”

  1. Coucou 🙂
    J’aime beaucoup les photos que tu as prises de la ville, la lumière y est superbe. J’ai bien rigolé lorsque tu as dit que tu pensais qu’au départ Toulouse c’était la campagne. Je viens du sud pour ma part, à Foix, à 1heure de Toulouse. La voilà la vraie campagne ! :p Tu y passeras peut-être si tu vas faire un tour en Andorre !
    Bisous 🙂
    Lumiya

  2. Ahaha oui, c’était un peu la découverte lorsque je suis arrivée 😀 Pourtant j’ai de la famille dans le Cantal, je sais ce que c’est que la vraie campagne 😉 ! Je suis déjà allée au Pas-de-la-case mais j’espère pouvoir un jour mieux visiter l’Andorre ! A bientôt 🙂

  3. Coucou! Elles sont magnifiques tes photos 🙂 7 ans que tu es avec ton chéri, c’est chouette dis donc! J’adore l’accent des toulousains, leur joie de vivre et leurs expressions 🙂 Ma sœur habite à Montauban! Moi, je viens d’emménager aux alentours de Bordeaux, et j’adore! Bonne soirée 🙂

  4. Non bientôt 4 ans avec mon chéri, ça a été … compliqué 😉 ! Mais ouuuui j’adore l’accent (je m’amusais à imiter l’accent marseillais pour l’embeter 😉 !)! Et je viens de découvrir Bordeaux aussi, j’aime beaucoup ! (mais pas assez rose pour moi 😉 !)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :