Devenir positif : mon astuce miracle

Devenir positif

Être positive est une des qualités que j’aime le plus chez moi. Je trouve que c’est devenu primordial, surtout lorsqu’on voit les gens autour de soi se plaindre ou être triste pour un rien. Aujourd’hui, je voulais vous parler de ça, et vous expliquer comment devenir positif.

Mon histoire

Alors, je n’ai pas été positive toute ma vie, bien au contraire. J’ai eu des périodes un peu sombres dans ma vie qui avaient même tendance à me faire voir la vie en noir. J’étais persuadée d’une chose : si une chose bien m’arrivait dans la vie, ça provoquerait forcément quelque chose de mal. Et j’attendais que ce « quelque chose » arrive.

J’ai du voir une psy pendant 2 ans suite à mes problèmes de santé, et j’ai un souvenir vraiment précis du jour où je me suis rendue compte que j’étais négative. J’y allais pour des douleurs inexpliquées au ventre (qui se sont retrouvées être psycho-somatiques), et un jour alors que je venais d’arriver, elle m’a demandé comment j’allais et comment c’était passé ma semaine. Directement, j’ai commencé à lui raconter toutes les fois où j’avais eu mal au ventre durant la semaine et les moments où je ne m’étais pas sentie bien. À ce moment là, elle m’a coupé et m’a demandé pourquoi est-ce que je lui parlais de ça. Elle m’avait demandé comment j’allais et je racontais toutes les choses négatives. Sur le coup, ça m’a un peu braqué et je me suis dit que si j’allais voir une psy, c’était bien pour raconter ce qu’il n’allait pas.

La semaine d’après, pour lui faire plaisir, lorsqu’elle m’a demandé comment j’allais, j’ai raconté que des choses positives. Ça m’a paru bizarre, j’avais vraiment l’impression de lui raconter ma vie. Et surtout c’était compliqué d’en trouver.

Devenir positif : un travail du quotidien

J’ai du apprendre à voir le positif là où je ne le voyais pas. Un concert était génial ? Oui mais il y avait trop de monde. On est en week-end ? Oui mais il pleut. Oui mais … oui mais … Et si on remplaçait « oui mais » par « oui et » ? Le concert était génial ? Oui et il y avait beaucoup de monde : DONC ça a mis de l’ambiance. On est en week-end ? Oui et il pleut : DONC j’ai pu passer ma journée sous le plaid à regarder des séries qui me plaisent.

Lorsqu’une situation vous échappe, vous déçoit, vous fatigue, essayez toujours de repérer le petit moment, la petite particularité positive. Je vous l’accorde, ce sera très compliqué au début. Comment trouver du positif dans des embouteillages ou dans les transports ? En réussissant à se focaliser sur quelque chose de positif et se laisser envahir par cette émotion ! Vous êtes coincé dans les embouteillages ? Ecoutez un podcast, apprenez des choses nouvelles, ça vous fera du bien !

Commencez par essayer de répéter cet exercice une fois par jour. Focalisez vous sur un aspect positif d’un événement négatif. Vous allez avoir du mal à le trouver au début, mais ça viendra petit à petit. Ensuite, essayez de repérer des petits aspects chouettes du quotidien, plusieurs fois par jour.

Vous n’aimez pas aller à la cantine ? Trouvez un aspect positif.
Vous n’aimez pas votre collègue ? Trouvez un aspect positif.
Vous ne passez pas une bonne journée ? Trouvez. Un. Aspect. Positif.

Avec le temps, lorsque vous réutiliserez ces techniques, elles vont devenir de plus en plus naturelles. Jusqu’à ce qu’elle devienne votre manière de penser et que vous trouviez du positif partout ! Il faut juste entrainer votre cerveau. Devenir positif se travaille.

Aujourd’hui, je peux le dire : je suis quelqu’un de très positive. Attention, ça ne m’empêche pas d’être triste, d’avoir des coups de blues, ou d’avoir l’impression parfois d’être noyée sous les mauvaises nouvelles ! Mais aujourd’hui j’arrive à sortir de ces mauvaises phases. Parfois seule, en appliquant ce que je vous ai dit plus haut, parfois j’ai besoin d’une aide extérieure, de gens qui me rappellent à quel point j’ai de la chance, à quel point je peux être heureuse, et alors j’arrive à voir la lumière.

J’espère que ces quelques conseils vous permettrons de voir la vie du bon côté. Et ne vous mettez pas la pression, pensez-y pas longtemps, juste un petit peu chaque jour. Et vous finirez vous aussi par devenir positif.

Devenir positif

Et vous, arrivez-vous à être positif ? À voir la vie du bon côté ? Toujours tirer le meilleur d’une situation ? Partagez moi vos astuces !

Partager:

2 Commentaires

  1. 13 février 2020 / 14 h 04 min

    Coucou Sophie !
    J’aime bien cet état d’esprit ! Je pense plutôt être une fille positive, mais j’ai aussi fait un gros travail sur moi ces derniers temps pour apprendre à me détacher des choses qui m’énervent mais sur lesquelles je n’ai pas de prise !

    • Sophie_Desb
      Auteur
      13 avril 2020 / 0 h 38 min

      Je pense que c’est un travail sur le long terme et qu’on peut toujours être rattrapée par ses vieux démons ! Je suis contente pour toi si tu as pu prendre un peu de recul sur les choses, particulièrement sur celles qu’on ne peut maîtriser !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

.
%d blogueurs aiment cette page :